L’Ayurveda

L’Ayruveda est une médecine traditionnelle indienne, reconnue par l’OMS. C’est un système médical global, qui prend en compte les aspects physiques, énergétiques, émotionnels, relationnels, mentaux et spirituels de la personne. L’Ayurveda s’appuie sur lien qui existe entre matière et énergie pour soigner corps et esprit en même temps. Elle est constituée de trois piliers : le yoga, la phytothérapie (et l’alimentation) et le massage.

Notamment à travers le massage, l’Ayurveda rétablit une bonne circulation de l’énergie dans le corps et permet à la personne de retrouver le contact avec elle-même. L’un des objectifs du massage est de restaurer la capacité d’autoguérison du corps. En Suisse, le massage ayurvédique est partiellement remboursé par la sécurité sociale…

Burn-out, dépression, stress

Dans le cas de stress, de dépression, de burn-out, le massage ayurvédique apporte un effet nourrissant (la personne épuisée se restaure progressivement) et apaisant (libération de sérotonine). Un contact profond permet de ré-ancrer le massé ; il est repoussé jusque dans ses os pour mieux habiter son corps. La pratique a pour objectif d’éteindre « l’incendie » générée dans le corps, qui laisse le malade exténué.

Le massage ayurvédique travaille sur la croissance de la conscience personnelle. L’état d’être du masseur influence le massé à travers son toucher. Sa bienveillance, son attention, sa capacité à se connecter au corps, aux tissus, à « écouter » ce qui est présent ainsi qu’à l’énergie universelle (Prana) aide la personne à entrer en contact avec elle-même et réveille sa capacité d’autoguérison.

Bienfaits du massage vus par la science

Les massages, connus et pratiqués de manière traditionnelle depuis des temps immémoriaux dans différentes cultures, sont aujourd’hui également reconnus par la science occidentale pour leur effet sur une série de pathologies psychiques et physiques.

On a pu prouver scientifiquement que les massages diminuent l’hormone anti-stress, augmentent les niveaux des neurotransmetteurs à effet antidépresseur, améliorent l’immunité. Ils permettent une diminution du stress, de meilleures performances cognitives, une augmentation de l’attention, de la créativité, etc. Ils induisent une diminution significative de l’anxiété, de la dépression, une amélioration de la qualité du sommeil ; ils aident les adolescents hyperactifs, boulimiques ou anorexiques, les bébés prématurés, les personnes dépendantes à l’alcool et/ou aux drogues, les femmes enceintes et leurs bébés, les personnes âgées. Il soutient également les personnes souffrant de fibromyalgie, de migraines, de douleurs liées au cancer, de courbatures.